MENU
FRA
FRA
  • slidebg1

    The heart of

    the Ligabue Project

  • slidebg1

    The heart of

    the Ligabue Project

  • slidebg1

    The heart of

    the Ligabue Project

  • slidebg1

    The heart of

    the Ligabue Project

Accueil > Projet nutritionnel

Projet nutritionnel

Eat better, Live better
Ligabue défend une alimentation saine et équilibrée qui participe au bien-être et contribue à améliorer leur qualité de vie, y compris dans les activités de travail.

En partenariat avec ses principaux clients et avec les meilleurs instituts nutritionnels italiens, Ligabue soutient et applique un programme « bien-être » pour une alimentation correcte et équilibrée, adaptée aux différentes personnes et aux divers lieux de travail, dans le respect des traditions et des cultures locales des pays où le groupe travaille, avec le souci constant de la qualité, de la conservation et du traitement des aliments. Dès la fin des années 80, le Centre d'études et de recherches Ligabue a été pionnier dans ce domaine, avec le projet Antartide sur l'alimentation dans les lieux reculés réalisé avec l'E.N.E.A. ; aujourd’hui, il repart des activités industrielles du groupe – donc toujours dans des lieux reculés et dans des conditions extrêmes - mais avec une approche plus systématique et avec l’application de programmes et de protocoles plus innovants en termes de besoins caloriques journaliers, de sécurité dans la traçabilité et le traitement des aliments en plaçant toujours le bien-être de la personne au centre de toutes les préoccupations.

Le projet, étroitement lié à la mission du groupe « Eat better, live better », poursuit les objectifs suivants :

  • Utiliser des produits de qualité et créer des recettes et des menus très variés, testés pour susciter un degré maximal de satisfaction et de plaisir et fournir l’apport énergétique et nutritif optimal aux différentes catégories professionnelles des activités Industrial, sans négliger les facteurs climatiques, environnementaux et psychologiques ;
  • Créer et transmettre une culture alimentaire saine qui devienne un mode de vie sans contraintes ni obligations, dans la valorisation des traditions et des cultures des différentes ethnies tout en privilégiant la bonne cuisine méditerranéenne ;
  • Créer une culture du « bien-être » à travers l’amélioration des lieux de travail, de repos et de cohabitation, en les rendant accueillants et agréables et en garantissant toujours des standards de sécurité et de propreté au plus haut niveau.